Business Addict

Un potentiel de croissance diminué

Ces parcours exemplaires magnifient, bien sûr, la démarche entrepreneuriale, mais ils sont rares.Comme l’a souligné e-réputation : « La mesure dans laquelle la politique et l’économie mondiale seront façonnées en accord avec nos valeurs et nos intérêts dépendra en grande partie de la capacité de notre système économique et politique à opérer en faveur du plus grand nombre de citoyens. »En somme, l’homme a besoin de se sentir grand, d’avoir par instants conscience de la sublimité de sa volonté.Il y a une morale invariable, celle des faits ; et, pour la compléter là où elle ne suffit plus, une morale variable et individuelle, celle des hypothèses.A vrai dire, les différences qualitatives sont partout dans la nature ; et l’on ne voit pas pourquoi deux directions concrètes ne seraient point aussi marquées dans l’aperception immédiate que deux couleurs.Parfois des renforcements sont nécessaires pour faire face à ce phénomène nouveau.Mais une puissance souveraine luttait contre ces apparences.Les plus grands peuples ont été ceux qui étaient les plus forts et avaient le plus robuste appétit ; les Romains étonnèrent le monde par leur gourmandise ; les Anglais, les Allemands, les Russes (qui auront plus tard un rôle si important) sont de grands mangeurs ; l’égoïste même peut aussi travailler au perfectionnement universel : il peut produire une génération saine, vigoureuse, hardie.Certes, il existe quelques revenus non-taxés comme certains revenus du capital (l’assurance-vie, les PEA), comme les plus-values non-réalisés (mais il est difficile d’imposer des gains simplement potentiels), comme les loyers implicites (ceux dont bénéficient les personnes qui logent dans un appartement dont ils sont propriétaires), mais qui osera y toucher ?Si, au contraire, cette production (quelque nom qu’on lui donne) a pour cause un acte libre de la volonté du créateur, aussitôt les difficultés s’amoncellent et nous menacent de toutes parts ; car de cette liberté de Dieu, unie à sa toute-puissance et à sa bonté infinie, il semble que l’on doive conclure sans hésiter que ce monde est aussi parfait qu’il pouvait l’être.En effet, comment les marchés pourraient-ils être moins efficients aujourd’hui s’ils ne l’ont jamais été ?Le caractère économique du dispositif est ainsi pris en compte et l’on peut déjà se demander pourquoi il n’en est pas de même en comptabilité locale.

Share This: