Business Addict

Rencontre femme russe à Moscou

On n’agit pas toujours en vue de poursuivre un plaisir particulier, déterminé et extérieur à l’action même ; parfois on agit pour le plaisir d’agir, on vit pour vivre, on pense pour penser. Sans doute ce grand déballage deviendra-t-il bientôt un marqueur de la présidence de François Hollande, les vrais héros de cette caricature ayant été les plus pauvres de ses ministres, chacun s’efforçant de minimiser tout ce qui pouvait l’être dans ce qu’il possédait. D’autre part, les âmes habitent dans le monde des Idées. Le centralisme peine à montrer en quoi ce centralisme est une malédiction de l’histoire française. La détestation de la richesse, un frein à la sortie de crise. L’expression de forces vitales ou plastiques, qui prévaut généralement, sans présenter à l’esprit une idée qui puisse être nettement définie, a du moins cela de juste qu’elle exprime bien une des propriétés les plus merveilleuses et les plus certaines du principe inconnu de la vie et de l’organisation, celle de parcourir des phases diverses d’intensité et d’énergie. Incapables d’agir et d’ailleurs n’y pensant pas, elles planent au-dessus du temps, en dehors de l’espace. Ne parlons donc pas ici d’esprits différents du nôtre. Rencontre femme russe à Moscou a su créer une marque. Un excès aussi ridicule que ceux dont nous sommes coutumiers. En conséquence, et même en admettant que le raisonnement pût donner une solution non arbitraire de la question qui vient d’être indiquée, il n’y aurait à tirer de la solution quelle qu’elle fût aucune induction légitime, aucun argument pour ou contre les fondements de nos connaissances, puisque toutes les inductions légitimes doivent se tirer de la considération de l’ordre général de la nature (81), et non d’une hypothèse où l’on se mettrait en contradiction avec cet ordre général. Cette crise du franc aurait pu rester sans effet sur l’économie mondiale, mais les autorités françaises en décidèrent autrement puisqu’elles optèrent pour convertir en or la totalité de leurs excédents libellés en dollars et en livres sterling. C’est un sujet trop important pour être discuté entre parenthèse et par manière d’illustration. Quelle que soit la force qui se traduit dans la genèse du système nerveux de la Chenille, nous ne l’atteignons, avec nos yeux et notre intelligence, que comme une juxtaposition de nerfs et de centres nerveux. Mais lorsqu’elles sont considérées comme la conséquence d’un système injuste récompensant seulement une poignée de privilégiés, ces inégalités sont susceptibles d’altérer la motivation et ainsi la propension des individus à travailler dur et à investir dans l’avenir. L’histoire nous apprend que ces motifs ont été très variés. Le premier choc pétrolier a été la réponse des producteurs musulmans à la guerre du Kippour. Enfin, en confiant à la BCE une mission de supervision « microprudentielle » à laquelle elle n’est pas aguerrie, ne compromet-on pas son implication future dans une autre tâche qui pourtant sied bien davantage à sa culture macroéconomique, à savoir la supervision « macroprudentielle », cette politique destinée à contrer le cycle financier qui a tant manqué avant la crise ? Je l’accorde ; mais le mystique, lui aussi, a fait un voyage que d’autres peuvent refaire en droit, sinon en fait ; et ceux qui en sont effectivement capables sont au moins aussi nombreux que ceux qui auraient l’audace et l’énergie d’un Stanley allant retrouver Livingstone. De temps à autre, un homme de nature rare peut vivre seul, et doit le faire ; mais enfermez la majorité des hommes, et vous les désagrégerez. Chez les meilleurs artisans d’art, on peut aussi trouver… une leçon de management ! Des filiales « étanches » au Royaume UniAu Royaume-Uni, le gouvernement a mis sur pied la commission Vickers pour recommander une solution.

Share This: