Business Addict

Réaliser la conscience de notre altérité pour plus de solidarité et de bienveillance

businessaddict, · Catégories: Non classé

L’actualité de notre perception consiste donc dans son activité, dans les mouvements qui la prolongent, et non dans sa plus grande intensité : le passé n’est qu’idée, le présent est idéo-moteur.Mais du côté des politiques, c’est sans doute la présidente de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale qui pose le mieux le débat.Que sera-ce, s’il s’agit de l’image visuelle d’une personne, dont la physionomie change, dont le corps est mobile, dont le vêtement et l’entou­rage sont différents chaque fois que je la revois ?Il faut, pour se représenter cette irréductibilité et cette irréversibilité, rompre avec des habitudes scientifiques qui répondent aux exigences fondamentales de la pensée, faire violence à l’esprit, remonter la pente naturelle de l’intelligence.Montrons seulement comment s’appliqueraient nos deux lois dans le cas qui nous l’a fait ouvrir.Figurez-vous alors une série d’événements imaginaires qui vous donne suffisamment l’illusion de la vie, et supposez, au milieu de cette série qui progresse, une même scène qui se reproduise, soit entre les mêmes personnages, soit entre des personnages différents : vous aurez une coïncidence encore, mais plus extraordinaire.Il n’a été question que de celle-ci jusqu’à présent.Ce prince, plus cruel encore que superstitieux, fit immoler des enfants ; mais Junius Brutus changea ce sacrifice horrible ; car il le fit faire avec des têtes d’ail et de pavot, et par là remplit ou éluda l’oracle.Mais la vie quotidienne en offre mille autres qui ne sont pas moins significatifs.Que ces formules puissent servir à classer les opérations magiques, cela n’est pas douteux.On ne saurait la représenter par des images.Pire encore puisque, sur les 10 dernières années, ils sont avant-derniers (d’une longue liste) pour la progression de leur innovation, juste devant la dernière de la classe globale qu’est l’Italie !Il en distingue une quarantaine dans le monde.Elle se fait ou elle se défait, mais elle n’est jamais quelque chose de fait.Tous voulaient ouvrir ce qui était clos ; le groupe, qui depuis la précédente ouverture se repliait sur lui-même, était ramené chaque fois à l’humanité.Pourquoi recourir à une hypothèse métaphysique, si ingénieuse soit-elle, sur la nature de l’espace, du temps et du mouvement, alors que l’intuition immédiate nous montre le mouvement dans la durée, et la durée en dehors de l’espace ? »Nous sommes encore à mi-chemin de ce bouleversement », note Pierre-Alain Chambaz pictet.

Share This: