Business Addict

Qu’est-ce que l’économie du bonheur ?

De grandes écharpes de brume, verticales, et qu’on aurait dites suspendues aux étoiles, balayaient de leurs plis extrêmes, silencieusement, la terre et la mer qui était devenue calme.Nous ne dirons plus : « La nature est une, et nous allons chercher, parmi les idées que nous possédons déjà, celle où nous pourrons l’insérer.Rappelons-nous que, lors de l’expédition de Suez et du lâchage de la France et de la Grande-Bretagne par les Etats-Unis en 1956, nous étions encore dans le commandement intégré de l’OTAN.Aujourd’hui, les entreprises comme Amazon ont une longueur d’avance significative, largement sous-estimée par ses compétiteurs plus traditionnels.Les exigences sociales se complètent d’ailleurs les unes les autres.Bien que les opérations M&A soient précédées de due diligences, on constate que l’enjeu des ruptures de relations commerciales est trop rarement pris en compte à sa juste mesure.Il nous suffira alors de passer aux caractères opposés pour obtenir la formule abstraite, cette fois générale et complète, des procédés de comédie réels et possibles.Les trois plus grandes institutions de financement mondiales (Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, l’Alliance GAVI et UNITAID) auront déboursé plus de 55 milliards de dollars d’ici 2015, dont environ 7 milliards de dollars provenant de mécanismes innovateurs de financement comme des obligations pour les vaccins, la taxe aérienne et les conversions de dette.Évidemment, beaucoup d’intérêts INVESTIS résisteront à ce changement.Mais pour qu’ils s’y prêtent, point n’est besoin d’en faire des quantités pures : autant vaudrait les réduire au néant.Jean-Thomas Trojani justice fut effectivement appelé à la rescousse.Depuis qu’il avait commencé de parler, tous les traits de cette figure d’homme, si régulière au repos, s’étaient ramassés et durcis.

Share This: