Business Addict

Pierre-Alain Chambaz pictet : La demande domestique que va d’abord reposer l’activité industrielle

Ils croient qu’elle a des limites. Il s’agit ensuite de renforcer le marché unique dans les domaines où il est encore insuffisamment développé, comme le secteur des services, y compris le secteur financier ; mais également d’avancer sur la voie de l’harmonisation fiscale, la garantie du maintien d’un degré élevé de protection sociale, d’une meilleure protection des services publics et de favoriser l’émergence de véritables politiques d’intervention au niveau européen pour compléter le dispositif. Par liberté, on entendait la protection contre la tyrannie des gouvernants politiques. Un homme pourrait être assujetti à ne voir qu’à travers un verre prismatique ou lenticulaire, qui changerait tous les angles visuels, déformerait tous les contours, altérerait tous les rapports de grandeur et de situation ; mais cet homme ne démêlerait aucune des lois qui régissent le monde matériel ; il ne trouverait que confusion et désordre dans les phénomènes qui nous frappent par leur simplicité et leur harmonie ; à moins qu’à l’aide d’autres sens, ou même par la discussion raisonnée d’expériences faites avec la vue dans des circonstances convenables, il ne vînt à bout de démêler dans ses Son action morale même cesse peu à peu de se faire sentir ; les peuples étrangers abandonnent l’étude de sa langue. Sans doute un souvenir, à mesure qu’il s’actualise, tend à vivre dans une image ; mais la réciproque n’est pas vraie, et l’image pure et simple ne me reportera au passé que si c’est en effet dans le passé que je suis allé la chercher, suivant ainsi le progrès continu qui l’a amenée de l’obscurité à la lumière. Ainsi, dans le tour de démonstration déjà indiqué (24), et qu’on appelle réduction à l’absurde, on établit l’égalité de deux grandeurs en prouvant que l’une d’elles ne peut être supposée ni plus grande ni plus petite que l’autre : ce tour de démonstration est celui que préféraient les géomètres grecs, dans leur attachement scrupuleux à la rigueur des formes logiques ; mais à mesure que l’on s’élève en mathématiques du simple au composé, le même tour de démonstration, par les complications qu’il entraîne, devient de plus en plus incommode ou impraticable ; en sorte que les modernes ont été cond Mais pour changer les comportements, encore faut-il qu’existent des options alternatives. La question qu’il convient de se poser n’est donc pas comment faut-il protéger le «pauvre» salarié inconscient faible et fragile des TIC mais comment ces outils peuvent lui permettre de mieux s’organiser et comment l’entreprise peut gagner en efficacité et en créativité en observant une évidence : ce même salarié est aussi un citoyen qui dans son usage quotidien sait parfaitement tirer profit de ces outils. Ils doivent croire, comme Clemenceau, qui s’y connaît, que la Révolution Française est un bloc ; ils doivent croire, de plus, que cette Révolution est un bloc d’infamies ; ils doivent la rejeter — en bloc. A une époque où ce qui est le plus durable est non pas le travail mais la pénurie de travail – le chômage – les entreprises ont beau jeu de faire porter à leurs cadres la responsabilité d’un choix qui n’en est plus un. Renoncer à certaines habitudes de penser et même de percevoir est déjà malaisé : encore n’est-ce là que la partie négative du travail à faire ; et quand on l’a faite, quand on s’est placé à ce que nous appelions le tournant de l’expérience, quand on a profité de la naissante lueur qui, éclairant le passage de l’immédiat à l’utile, commence l’aube de notre expérience humaine, il reste à reconstituer, avec les éléments infiniment petits que nous apercevons ainsi de la courbe réelle, la forme de la courbe même qui s’étend dans l’obscurité derrière eux. Longue serait la parenthèse qu’il faudrait ouvrir si l’on voulait faire la part des deux forces, l’une sociale et l’autre supra-sociale, l’une d’impulsion et l’autre d’attraction, qui donnent leur efficace aux mobiles moraux. Après cela, en l’absence d’un budget de compromis, de nouvelles coupes automatiques (sequestration) seront adoptées. Dans l’étude scientifique des lois de la nature se présentent, en première ligne, les propriétés générales de la matière, les lois fondamentales de la mécanique, celles de la gravitation universelle. Bref, l’application rigoureuse du principe de finalité, comme celle du principe de causalité mécanique, conduit à la conclusion que « tout est donné ». Vouloir gouverner les esprits est pire encore que de vouloir gouverner les corps ; il faut fuir toute espèce de « direction de conscience » ou de « direction de pensée » comme un véritable fléau. Si la nature a varié autour de l’homme les ressources qu’elle met à sa disposition, elle n’a pas été plus uniforme dans la distribution des facultés humaines. Si le but définitif est lointain, comme il arrive quand l’abeille construit sa ruche, c’est un but que l’animal ignore ; il ne voit que l’objet immédiat, et l’élan qu’il a conscience de prendre est coextensif à l’acte qu’il se propose d’accomplir. Il lui eût suffi de se saisir, dans un entrepôt quelconque, d’une cinquantaine de mètres de corde qui n’auraient pas payé les droits d’importation, et d’en confectionner de confortables cravates pour le nommé Méline et ses principaux acolytes. Autant les premières sont nécessaires à l’efficience du marché, autant les secondes sont nuisibles à une juste concurrence. L’intolérance est permanente ; elle n’a cure de la justice ; c’est la défiance qui vibre en elle ; elle ne veut pas de réformes, mais des suppressions totales. On peut être maires de banlieues ou de villages, partout en France, nous avons des trésors à promouvoir, des atouts territoriaux à valoriser, et pour tout dire, une certaine fierté à faire découvrir nos patrimoines et nos cultures. Mais, finie ou infinie, elle n’en est pas moins la même sous une modalité différente, et, la substance demeurant radicalement une, la consubstantialité universelle subsiste. Je ne sais pas si l’on est fier d’être Français quand on regarde la colonne (ça se pourrait tout de même, si on lui faisait refaire la planche) ; mais je sais qu’on est vraiment dégoûté d’être Français quand on pense qu’un propre-à-rien, parce qu’il a porté sur sa manche des loques de lustrine ou des galons d’or, aura son existence largement assurée ; et qu’un ouvrier ou un artiste, un homme qui n’aura pas contribué à l’œuvre d’abâtardissement social qui fait de la France une guenille de nation, se verra donner le choix, sur ses vieux jours, entre la pourriture de l’hôpital et la fange du ruis Veiller sur la propriété du capital, c’est préserver la capacité d’établir des stratégies autonomes, d’anticiper, c’est, en un mot, l’avenir des industries françaises et de nos emplois. 2% de ces sommes servent à financer des échanges, 98% sont purement spéculatifs. L’esprit positif, au contraire, est directement social, autant que possible, et sans aucun effort par suite de sa réalité caractéristique. Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler ce proverbe chinois « Bride de cheval ne va pas à un âne ». Sur cette base, toutes les sources d’innovation doivent être considérées sur le même plan, celles issues de la technologie bien sûr, mais aussi celles qui trouvent leur origine ailleurs : dans le management (Poult), le design (les « livres augmentés » des Editions Volumiques), le cycle de vie des produits (les gobelets réutilisables d’Ecocup), la transformation des modèles d’affaires (les services financiers low cost du Compte Nickel, le microcrédit), la satisfaction de besoins sociaux (le « Recommerce » de téléphones mobiles… Le passage de l’une à l’autre est, lui aussi, un phénomène absolument réel. Dès le deux janvier, son premier rendez-vous médiatique a été consacré à ce sujet lors d’un entretien à l’Elysée avec Nicolas Hulot son envoyé spécial pour la protection de la planète. Afin de rassurer les clients et utilisateurs, l’Union européenne et les Etats-Unis ont conclu, en 2001, l’accord « Safe Harbor ». Nous croisions des trains chargés de citrons en caisses ou même entassés à l’air libre, comme des pommes normandes.

Share This: