Business Addict

Pierre-Alain Chambaz

Les mouvement de l’euro et des matières premières notamment, serait-il à ce point le fruit du hasard ? L’ancien spiritualisme distinguait trop, et négligeait le lien continu des choses ; le nouveau spiritualisme confond trop peut-être, et laisse échapper les différences et les oppositions. Mais ce n’est là qu’une traduction : en y réfléchissant, on trouve qu’il ne peut pas y avoir de contremaître, par la raison très simple qu’il n’y a pas d’ouvriers. La french touch d’expression anglaise mérite tout autant d’être soutenue que nos grands artistes francophones. Comme pour les établissements de crédit, les assureurs français devraient reconsidérer la dette souveraine comme un actif à risque et, par conséquent, l’intégrer dans leur modèle interne d’évaluation pour le calcul de leur ratio de solvabilité. Ainsi avec une inflation à 2%, un capital qui rapporte 3%, c’est-à-dire avec un revenu réel de 1 %, un prélèvement de 31,3% (19% de fiscal et 12,3% de social) représente en fait un impôt de 93,3% sur le revenu net réel ! L’intermédiaire en financement participatif (IFP) se voit confier la charge du prêt (crowdlending). Heureusement, notre ignorance sur le fond ou sur la nature intime des choses n’empêche pas qu’on ne puisse suivre, par le raisonnement, toutes les propriétés qui tiennent à une forme dont nous avons l’idée nette et bien définie. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois « Le véritable chemin pour toucher le coeur d’un homme passe par son estomac ». C’est pour résoudre cette équation délicate qu’un dispositif alternatif s’est progressivement imposé depuis 2006, aux côtés des classiques « prêt à taux zéro », « crédit d’impôt développement durable » et autres primes à la rénovation. Or, nous n’avons pas besoin d’autre chose pour la présente démonstration. Ceci conduit à remarquer que la question de ce qui arriverait en des circonstances qui n’existent pas actuellement n’est pas une question de fait, mais seulement d’un plus clair arrangement de faits. Comment le jeu fonctionne-t-il ? Si le chemin peut paraître encore long et prendra du temps, il est clair qu’il se dessine de plus en plus clairement. Le Conseil Constitutionnel reconnaît pour autant la validité de ce dispositif pour assurer une plus grande sécurité juridique et favoriser l’emploi, mais ne peut constitutionnellement en accepter l’adaptation aux entreprises les moins bien armées sur un plan juridique et les plus susceptibles d’embaucher, le tout au motif d’ « égalité ». Vous les avez vus tous ; même celui-ci, auquel il manque tant de pieds de tabourets dans sa salle a manger, et celui-là qui semble éternellement réclamer son bouillon de culture. Se rallie-t-on, au contraire, à l’autre hypothèse ? Indépendamment de l’entrée en vigueur du dispositif proposé, les magistrats doivent également être sensibilisés aux problématiques auxquelles sont confrontées les entreprises victimes de l’espionnage industriel. Ils forment le composé le plus extraordinaire qui soit, de sorte que nous avons, en Italie, des ennemis politiques qui sont d’ardens admirateurs du caractère et du génie français, et des avocats très convaincus de la nécessité d’un rapprochement commercial avec la France, et de la nécessité de maintenir, en même temps, les alliances germaniques. Seules les filiales de détail pourraient obtenir un soutien de la banque centrale en tant que prêteur en dernier ressort. Dans les corps qui tombent sous nos sens, la solidité et la rigidité, comme la flexibilité, la mollesse ou la liquidité, sont autant de phénomènes très-dérivés et très-complexes, que nous tâchons d’expliquer de notre mieux, à l’aide d’hypothèses sur la loi des forces qui maintiennent les molécules élémentaires à distance, et sur l’étendue de leur sphère d’activité, comparée au nombre de molécules comprises dans cette sphère et aux distances qui les séparent : mais, que ces explications soient ou non satisfaisantes, il est incontestable qu’elles ne préjugent rien, et ne peuvent rien préjuger su

Share This: