Business Addict

Pierre-Alain Chambaz

Il n’y a que des carottes, dedans — des blagues, des impostures, des mensonges ! L’effort de restructuration des finances publiques se traduit aussi par un tour de vis fiscal sans précédent, dont la City n’est pas épargnée. La réalité cosmique n’est plus la dégradation continue de l’être parfait, comme l’avait rêvé l’Orient, avec la série indéfinie de ses hypostases, ni la chute graduelle suivie d’un retour progressif vers son principe, comme l’avait compris le néoplatonisme. Celse exerça contre l’hébraïsme toutes les représailles que put lui fournir l’esprit grec. En outre, il y a beaucoup d’actes qui n’étant directement nuisibles qu’à leurs auteurs, ne devraient pas être légalement interdits, mais qui, commis en public, deviennent une violation des bonnes mœurs, et passant ainsi dans la catégorie des offenses envers autrui, peuvent en toute justice être défendues. Que les Pauvres de France, d’abord, s’efforcent de donner la France aux Français ; qu’ils constituent la Patrie Française, en réalité. Elle les voit alors plus comme des tremplins pour s’élancer que des obstacles infranchissables. Le financement est assuré par le recours à des « artifices » comme les ressources exceptionnelles, qui, comme leur nom l’indique et comme l’expérience l’a montré dans le passé, sont exceptionnelles et n’ont jamais été respectées : six milliards d’euros sur la période 2014-2019, dont la moitié dans la première partie d’exécution (niveau jamais atteint ! e prochain pas à faire ne serait pas une réforme constitutionnelle abstraite, mais que les partis se décident à familiariser enfin leurs sympathisants avec un projet que les élites politiques font passer par-dessus leur tête depuis plus d’un demi-siècle. Si l’Allemagne reste intransigeante sur un possible rééchelonnement de l’endettement grec, le futur chef du gouvernement pourrait décider du non-remboursement de tout ou partie du principal des emprunts consentis par l’Union européenne, le FMI et la BCE. N’est-ce pas précisément une organisation que recherchent aujourd’hui tous les hommes de cœur et d’avenir, tous les publicistes avancés, tous les pionniers de la pensée ? Il y a de telles différences entre les hommes, dans leur manière de jouir, de souffrir et de ressentir l’opération des diverses influences physiques et morales, que s’il n’y a pas une semblable diversité dans leur manière de vivre, ils ne pourront ni obtenir toute leur part de bonheur, ni arriver à la hauteur intellectuelle, morale et esthétique dont leur nature est capable. C´est l’objectif du projet PEMEA (Pan European Mobile App) initié à EENA dont les travaux feront prochainement l’objet d’une soumission à l´ETSI pour l´obtention d’un standard Européen. Vous êtes sceptique ? Ce sectionnement des forces morales du peuple a été pratiqué avec une grande habilité, principalement par la création de soi-disant devoirs et de prétendus droits politiques, qui n’existent effectivement ni les uns ni les autres. L’habitude de nous percevoir nous-mêmes marchant, nous levant, ou nous arrêtant chaque fois que nous exécutons l’acte de marcher, de nous lever ou de nous arrêter, a établi un rapport qui peut, comme tous les autres, se renverser au point de vue de la suggestion, de manière à produire l’excitation de l’acte par la seule représentation qui en est éveillée dans l’esprit ; il suffit, par conséquent, d’avoir l’idée de marcher, de nous lever, de nous arrêter pour qu’en vertu d’une adaptation entre les faits cérébraux et les mouvements musculaires, nous nous mettions à marcher, à nous lever, à nous Or la productivité est l’un des principaux moteurs de la croissance de long terme. Mais le temps sera court, il faudra être percutant , motivé, positif et dynamique indique Pierre-Alain Chambaz . Dans l’opinion, ce débat n’aura pas plus eu lieu, le gouvernement faisant le choix d’un examen en plein coeur de l’été? Il y aurait une première manière de s’y prendre. Et ce sont, sans nul doute, les syndics de copropriété qui sont les plus décriés, au point que le gouvernement et le Parlement ajustent sans cesse la réglementation les concernant. Et puis, voici une marée qui monte, une marée rouge, un grand flux d’écarlate…Et la Terre a bu le sang ; elle a bu assez de sang ; et elle est libre. Mais la sécurité des informations c’est aussi – et de plus en plus – une affaire de business, d’intelligence économique, d’espionnage ciblé et donc, de protection des données commerciales, métiers, financières, etc. Tous les individus ne sont pas capables de cette adaptation ; malgré la faim, l’idée ne leur vient pas de chercher leur proie autrement qu’auparavant, et ils ne réussissent pas à se procurer une pâture suffisante. A la manœuvre les Etats-Unis dont les choix radicaux en matière d’énergie fait exploser son offre de pétrole non-conventionnel : sa production s’envole de plus de 57% entre 2008 et 2014 et dépasse l’Arabie Saoudite ! Les frondeurs ne sont pas assez nombreux pour le faire chuter, mais ils le sont suffisamment pour parasiter la communication gouvernementale dans une période de doute profond qui appelle au contraire la clarté. Elle contrôlerait également les fusions et les acquisitions dans le secteur de l’éducation, créerait ses propres FONDS D’INVESTISSEMENT privés et de capital de risque en éducation et fonctionnerait comme un « fonds de fonds ». Mais l’acte qui est le premier de ces moyens, le point de départ de cette série, dépend de nous-mêmes et est, nous l’avons dit, lié à l’idée du but de ces moyens. Ces croyances ne sont pas nécessairement primitives, mais il y a des chances pour qu’elles soient venues tout droit d’une des tendances fondamentales qu’un effort d’introspection nous ferait découvrir en nous-mêmes. J’accomplis ainsi une série d’actes indivi­sibles.

Share This: