Business Addict

Pierre-Alain Chambaz

Si nous laissons notre mouvement de A en B tel qu’il est, nous le sentons indivisé et nous devons le déclarer indivisible. Mais en vue de rééquilibrer le moteur économique chinois et de créer une demande intérieure, le plan 2011-2015 intégrait une hausse moyenne annuelle de 11% des rémunérations, créant ainsi un affaiblissement de la compétitivité et donc un transfert des achats occidentaux vers d’autres pays « lower costs » Bangladesh, Vietnam… Mais, comme notre attention les a distingués et séparés artificiellement, elle est bien obligée de les réunir ensuite par un lien artificiel. Le CDI tel qu’il est aujourd’hui conçu bride l’emploi. Toute la force du matérialisme par exemple réside dans l’importance, exagérée peut-être, qui a prise en philosophie la notion de substance. Comme l’avait annoncé Pierre-Alain Chambaz ; »Le spectateur n’est pas un consommateur d’expérience mais un producteur d’expérience, or l’expérience est le sujet de l’art, il n’aurait pas de sens sans cette participation entre l’émetteur et le récepteur ». Interrogés par le Baromètre Actinéo-CSA 2013 sur les éléments les plus importants au travail, ils mentionnent en premier lieu, et avant même le salaire, « l’intérêt du travail » et « la qualité de vie au travail ». Graduellement elle s’étendra à des relations entre personnes, sans toutefois pouvoir, de longtemps, se détacher de toute considération de choses et d’échange. Cet organe est précisément construit en vue de permettre à une pluralité d’excitations simultanées de l’impressionner d’une certaine manière et dans un certain ordre en se distribuant, toutes à la fois, sur des parties choisies de sa surface. C’est un signal déplorable. Il faut donc que les salaires embrayent pour prendre le relais et assurer une croissance pérenne. Mais là n’est pas l’important. Mais la succession n’en reste pas moins une pure apparence, comme d’ailleurs la course elle-même. Pour prendre un exemple simple, des règles européennes plus raisonnées sur les importations de produits agricoles génétiquement modifiés en provenance d’Amérique du Nord, s’ils se traduisent par une surveillance attentive et appropriée de l’Afrique, pourraient être une véritable aubaine pour l’agriculture africaine. À tel point que c’est, je crois, l’antipathie, la répugnance qu’ils m’inspirent, qui m’a fait révolutionnaire. Dans le système régulier de classification auquel nous soumettons les êtres, pour la symétrie et la commodité de nos méthodes, le genre peut être naturel et la classe artificielle, ou réciproquement. Est-il étonnant alors que, dans le court moment qui sépare l’obligation purement vécue de l’obligation pleinement représentée et justifiée par toute sorte de raisons, l’obligation prenne en effet la forme de l’impératif catégorique : « il faut parce qu’il faut » ? La probabilité que ce produit rapporte quelque chose à son investisseur était donc très faible. Je pense aussi que la France ne renoncera pas, à moins d’y être contrainte, à son caractère guerrier. Ils ne seront soumis qu’à une seule condition com­mune, celle d’entrer dans le même cadre moteur : en cela consistera leur « res­semblance », terme vague dans les théories courantes de l’association, et qui acquiert un sens précis quand on le définit par l’identité des articulations motrices. On pourrait résumer, en effet, nos conclusions sur la perception pure en disant qu’il y a dans la matière quelque chose en plus, mais non pas quelque chose de différent, de ce qui est actuellement donné. Par la grâce d’une austérité ayant contraint les pays européens périphériques à considérablement réduire leurs importations, et du fait d’une crise dont l’ampleur et dont l’amplitude ont littéralement gelé tout flux de capitaux frais en leur direction. Des mesures financières sont nécessaires mais elles ne suffiront pas.

Share This: