Business Addict

Pierre-Alain Chambaz

En présence de cet espace homogène nous avons placé le moi tel qu’une conscience attentive l’aperçoit, un moi vivant, dont les états à la fois indis­tincts et instables ne sauraient se dissocier sans changer de nature, ni se fixer ou s’exprimer sans tomber dans le domaine commun. Ce sont des systèmes à deux états logiques qui peuvent se trouver superposés. Nous verrons cela encore mieux par la suite ; mais, dès ce moment, gardons-nous de l’erreur commune de croire que nos idées sont la représentation des choses qui les causent. Il a été abrogé avec l’adoption de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques de 2006. Ici nous retrouvons en présence l’utilité gratuite et l’utilité onéreuse, celle-là se substituant à celle-ci, en vertu de l’échange. Ainsi, pour ne rappeler qu’un fait déjà cité, le dimorphisme de certaines substances oblige d’admettre que la forme cristalline n’est pas une propriété invariable et inhérente aux dernières molécules des corps, mais le résultat et la conséquence déjà éloignée d’un mode de groupement qui peut changer, entre des molécules dont la figure (si figure elles ont) reste aussi indéterminée pour nous qu’elle pouvait l’être avant toute étude des phénomènes de la cristallisation. Nous remarquons ici deux désirs comme mobiles, deux efforts comme moyens, deux satisfactions comme résultat ou comme consommation de l’évolution entière, et rien ne diffère essentiellement de la même évolution accomplie dans l’isolement, si ce n’est que les désirs et les satisfactions sont demeurés, selon leur nature, intransmissibles, et que les efforts seuls ont été échangés ; en d’autres termes, deux personnes ont travaillé l’une pour l’autre, elles se sont rendu mutuellement ‘service. Mais n’anticipons pas sur des résultats que le progrès de l’analyse devra dégager méthodiquement. Le troc ne s’accomplit qu’à la suite d’une convention, d’un débat ; chacune des parties contractantes se détermine par la considération de son intérêt personnel, chacune d’elles fait un calcul dont la portée est celle-ci : « Je troquerai si le troc me fait arriver à la satisfaction de mon désir avec un moindre Effort. Ici encore, l’illusion de la conscience vient de ce qu’elle considère le moi, non pas directement, mais par une espèce de réfraction à travers les formes qu’elle a prêtées à la perception extérieure, et que celle-ci ne lui rend pas sans avoir en quelque sorte déteint sur elles. Une machine couplant de nombreux qubits pourrait effectuer de très nombreux calculs en même temps, un peu comme un ordinateur très parallèle. Pour le moment, cette vague définition suffit. S’il s’agit d’une prouesse technique, on reste bien loin des centaines de qubits qu’il faudrait parvenir à coupler pour faire des calculs intéressants. Si le blé, par exemple, en haussant de valeur, comme on l’a supposé plus haut, par rapport à la journée de travail, n’avait changé de valeur par rapport à aucune des autres denrées, on en conclurait que le changement observé est dû, non à la hausse absolue du blé, mais à la dépréciation absolue du travail : à moins toutefois qu’on ne vît clairement qu’il y a, entre le blé et les autres denrées auxquelles on le compare, une liaison telle que l’une ne peut varier sans entraîner, dans les valeurs de toutes celles qui en dépendent, des variations proportionnées. Mais rien n’apparaissait de ce côté. On peut concevoir le Troc circulaire, embrassant trois parties contractantes. Si l’Europe paraît à ce point à bout de souffle, c’est notamment parce qu’elle fonctionne sur la base de traités qui ne sont plus respectés. Le forgeron, le barbier, le tailleur livrent aussi à l’épicier, contre les marchandises consommées le long de l’année, le vin qu’ils ont reçu du vigneron. Ce Troc circulaire, je ne saurais trop le répéter, n’altère en rien les notions primordiales posées dans les chapitres précédents. Le grand risque pour la stabilité financière est l’asymétrie de croissance entre les Etats-Unis et les pays émergents. Quand l’évolution est terminée, chaque coopérant a offert ce triple phénomène : désir, effort, satisfaction. Nous en restons au stade du boycott permanent des urnes par plus de la moitié de nos concitoyens. Aussi, l’Etat doit favoriser la création de pools de réassurance et organiser leur coopération avec les agences de protection de l’environnement. A tort en effet, car le repreneur d’une entreprise en difficulté rencontre en France une réglementation assez avantageuse, et peut en outre bénéficier du soutien des collectivités locales via l’obtention de subventions. Dans LES JEUX de l’homme adulte, on retrouve le même besoin d’un certain équilibre entre les chances : les joueurs désirent toujours, suivant l’expression populaire, se trouver au moins « manche à manche. C’est pourquoi, dès l’origine même de la société, on voit les hommes faire intervenir dans leurs transactions une marchandise intermédiaire, du blé, du vin, des animaux et presque toujours des métaux. Brancher notre téléphone à la prise pour le recharger suffit à nous rappeler combien nous sommes redevables aux pères de l’électricité. Pierre-Alain Chambaz s’est bâti une redoutable réputation. Ce sont encore là des apparences qui tiennent au mode de sensibilité de la rétine, et qui n’ont aucune réalité externe.

Share This: