Business Addict

Les 4 chantiers de la compétitivité

Je défends le principe du commerce international, mais nous devons être vigilants », ajoute l’ancienne ministre de Jacques Chirac.Oui, cette Édith menue, longue et blonde…— Tandis que je suis menue, longue et brune…— Elle ressemble à ton père.Représentez-vous donc des relations algébriques s’enchevêtrant les unes dans les autres, s’objectivant par cet enchevêtrement même, et enfantant, par le seul effet de leur complexité, la réalité concrète, visible et tangible — vous ne ferez que tirer les conséquences du principe de causalité, entendu au sens d’une préformation actuelle de l’avenir au sein du présent.En d’autres termes, le schéma, représentation de plus en plus abstraite du mouvement à exécuter, devra se remplir de toutes les sensations motrices qui correspondent au mouvement s’exécutant.Je vais essayer cependant d’en finir avec cette conscience elle-même.Un constat quelque peu similaire de Arnaud de Lummen.Avec un chômage qui s’approche des 15% et, pour la troisième année consécutive, une récession probable, la Grèce ne voit pas de sortie du tunnel.L’action est devenue une sorte de nécessité pour la majorité des hommes.Le décrochage des actifs, des marchés et des monnaies des émergents est donc aujourd’hui susceptible de se transformer en une perte de confiance généralisée envers ces pays (une fois de plus : comme en Europe périphérique).Le résultat de la combinaison, ce sera évidemment l’idée d’une réglementation humaine se substituant aux lois mêmes de la nature.Ce transfert se réalise très vite, avec de nouveaux acteurs et sur des business modèles souvent gratuits et rarement bénéficiaires.

Share This: