Business Addict

Le remède pire que le mal?

Le monde n’a point sa fin en nous, pas plus que nous n’avons dans le monde notre fin fixée d’avance.Ensuite, la remontée rapide des taux d’intérêt : la réunification allemande a en effet provoqué une tension sur le marché de la dette.En quoi il a tort.La Chine inonde l’Europe de ses produits emballés dans des porte-conteneurs qui privilégient la route du canal de Suez.L’Europe est perçue comme l’un des points chauds du globe.Une autre solution – politiquement irréalisable – consisterait pour les Etats à lever des emprunts obligatoires, destinés à canaliser l’épargne vers l’économie, les entreprises et les grands travaux d’infrastructure.À l’encontre de toutes les gnoséologies de ce temps, Kozlov défend l’ontologisme et considère comme l’objet fondamental de la gnoséologie l’analyse du concept de l’Être.Mais comme ils n’ont pas commencé par isoler la mémoire qui retient et aligne les répétitions successives sous forme d’images-souvenirs, comme ils la confondent avec l’habitude que l’exercice perfectionne, ils sont conduits à croire que l’effet de la répétition porte sur un seul et même phénomène indivisible, qui se renfor­cerait simplement en se répétant : et comme ce phénomène finit visiblement par n’être qu’une habitude motrice et par correspondre à un mécanisme, céré­bral ou autre, ils sont amenés, bon gré mal gré, à supposer qu’un mécanisme de ce genre était dès le début au fond de l’imagarnaud berreby aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci « La partie garde toujours en elle quelque chose de la nature du tout ».En résumé, ceux qui ne s’occupent que de l’activité fonctionnelle de l’être vivant sont portés à croire que la physique et la chimie nous donneront la clef des processus biologiques.Où sont les roboticiennes, les créatrices de jeux vidéos, les data analyst, les développeuses impliquées dans les projets de sonde spatiale, celles qui font les choix techniques à la direction des chaines télévision, etc.Ceux-là vont tout droit se poser sur un objet qui les attire.Bienvenue à la transparence, au parler vrai, à des explications valables et cohérentes.

Share This: