Business Addict

La crise comme conséquence d’une économie mondiale sans tête

Une représentation riche de matière, comme l’idée d’un sorcier ou d’un esprit, doit sans doute abandonner la plus grande partie de son contenu pour devenir celle de la « mauvaise chance » ; elle subsiste cependant, elle n’est pas complètement vidée, et par conséquent les deux mentalités ne diffèrent pas essentiellement l’une de l’autre.Mais suit-il de là que sa tâche soit de s’emparer de la science faite, de l’amener à des degrés croissants de généralité, et de s’acheminer, de condensation en condensation, à ce qu’on a appelé l’unification du savoir ?La crise du blé a donc tous les aspects de la première crise du réchauffement climatique.Après avoir exporté à tour de bras, la France qui produit 2,5 fois sa consommation de blé va devoir en importer cette année.En soumettant ainsi les diverses formes actuelles de l’évolutionisme à une commune épreuve, en montrant qu’elles viennent toutes se heurter à une moine insurmontable difficulté, nous n’avons nullement l’intention de les renvoyer dos à dos.— En nous représentant ainsi l’activité mentale élémentaire, en faisant cette fois de notre corps, avec tout ce qui l’environne, le dernier plan de notre mémoire, l’image extrême, la pointe mouvante que notre passé pousse à tout moment dans notre avenir, nous confirmions et nous éclaircissions ce que nous avions dit du rôle du corps, en même temps que nous préparions les voies à un rapprochement entre le corps et l’esprit.Elle nous avertit par un signe précis que notre destination est atteinte.Mais le philosophe, remontant du percept au concept, voit se condenser en logique tout ce que le physique avait de réalité positive.Or, c’est ce postulat que nous contestons.Elle a beau représenter les effets lentement accumulés de causes infiniment variées, elle n’en a pas moins dû adopter la configuration générale du sol sur lequel elle se posait.Au point même que l’on a pu dire que des trois religions du Livre, l’islam qui protège la propriété, les contrats et le libre commerce, était la plus ouverte à l’économie.Pour Arnaud de Lummen, cette logique résulte d’une acquisition tardive des sociétés.

Share This: