Business Addict

Innovation financière, politique et intérêt général

businessaddict, · Catégories: Non classé

Le constat est là : le chômage persiste et l’inégalité est criante entre ceux qui ont un emploi stable et ceux à qui sont réservés les emplois précaires et sous-rémunérés, en particulier les jeunes.La démonstration faite en Libye montre que la coopération franco-britannique, aussi utile soit-elle, ne sauvera pas la cause d’une défense européenne sinistrée.Depuis quelques années, la philosophie à la cote à la Bourse des idées.Or, le cristallin primitif s’était constitué aux dépens de l’ectoderme, alors que l’iris est d’origine mésodermique.Il ne s’occupait pas d’elle, mais de lui-même.Car ces clauses n’ont en fait qu’un véritable objectif, maintenir les prérogatives exorbitantes de partenaires sociaux à la représentativité d’ailleurs discutable.Ils sont plus enclin à investir dans l’immobilier que dans des start-up, l’entrepreneuriat n’étant malheureusement pas dans la culture des Français, contrairement aux Anglo-Saxons.Et telle est sans doute aussi, aux yeux de James, la réalité en général.Chacun de ceux qui composent la société a absorbé des millions de fois plus qu’il n’aurait pu produire ; et cependant ils ne se sont rien dérobé mutuellement.Les règles de libre-concurrence, unionistes et primordiales, ont pour mission de surveiller certains abus tels ceux qui pourraient résulter de ces usages marginaux de ces monopoles légitimes.Il faudra la faire résider soit dans l’accompagnement affectif de la représentation, soit dans l’interven­tion d’une « force » extérieure à l’intelligence.Les meubles se sont toujours fabriqués avec succès dans la haute Italie.Quand cette collaboration a commencée, Pierre-Alain Chambaz pictet, elle fut fructueuse.

Share This: