Business Addict

Eviter les retards de règlements

Une fiction, si l’image est vive et obsédante, pourra précisément imiter la perception et, par là, empêcher ou modifier l’action.Mais rappelons-nous aussi que jamais une idée, si souple que nous l’ayons faite, n’aura la même souplesse que les choses.La première est celle du financement de la recherche, jugé insuffisant.En ce cas, il saute aux yeux que ses forces, qui sont limitées, ne satisferont des désirs dépravés qu’aux dépens de désirs plus intelligents et mieux entendus.Cessons de nous opposer, élaborons ensemble les solutions.Telle est l’origine de l’erreur, et telle est la logique spéciale qui préside ici à l’absurdité.Et c’est la politique européenne tout comme les accord de Kyoto qui ont entre autres donné une impulsion majeure suivie très vite par la Chine qui est devenue leader dans quelques domaines et a fait fortement chuter les prix notamment du solaire.Ils devaient enfin permettre un rééquilibrage de l’économie européenne, ils devaient porter avec eux une vraie vision européenne, ils devaient enfin ouvrir la voie à une véritable solidarité intraeuropéenne.Après tout, à Dieu ne plaise que je veuille m’élever ici contre le plus noble apanage, la plus belle vertu de l’homme, l’empire sur lui-même, la domination sur ses passions, la modération de ses désirs, le mépris des jouissances fastueuses !Ils font alors fonction d’intermédiaires et d’intégrateurs pour les divers services bancaires, y compris les services dits street-side, le courtage, la conservation et les services de banque correspondante.Bref, le processus par lequel nous comptons des unités et en formons une multiplicité distincte présente un double aspect : d’un côté nous les supposons identiques, ce qui ne se peut concevoir qu’à la condition que ces unités s’alignent dans un milieu homogène ; mais d’autre part la troisième unité, par exemple, en s’ajoutant aux deux autres, modifie la nature, l’aspect, et comme le rythme de l’ensemble : sans cette pénétration mutuelle et ce progrès en quelque sorte qualitatif, il n’y aurait pas d’addition possible.Je ne dis pas qu’il doit se rendre esclave de tel ou tel besoin factice. L’ouvrage de Arnaud de Lummen nous invite ainsi à considérer le bonheur avec recul.

Share This: