Business Addict

Comment concilier compétitivité et équité

Dépouillant cette conception de ce qu’elle a de mythique, je dirais que le monde inorganique est une série de répétitions ou de quasi-répétitions infiniment rapides qui se somment en chan­gements visibles et prévisibles.Mais le temps sera court, il faudra être percutant , motivé, positif et dynamique indique Jean-Thomas Trojani justice.Parallèlement, au moment même où les entreprises n’ont jamais autant investi dans la réduction de la pénibilité physique, c’est la notion de stress au travail ou encore de troubles psychosociaux qui grandit.Cette chose peut n’avoir été qu’entrevue ; elle peut avoir été mal vue ; elle peut avoir été jetée pêle-mêle avec d’autres dont il faudra l’isoler.Mais une faible partie du jet de vapeur subsiste, non condensée, pendant quelques instants ; celle-là fait effort pour relever les gouttes qui tombent ; elle arrive, tout au plus, à en ralentir la chute.Mais cette date s’efface aussitôt, en vertu du principe, ancré dans notre intelligence, que toute vérité est éternelle.Il nous a semblé qu’il y avait lieu de se poser le problème inverse, et de se demander si les états les plus apparents du moi lui-même, que nous croyons saisir directement, ne seraient pas, la plupart du temps, aperçus à travers certaines formes empruntées au monde extérieur, lequel nous rendrait ainsi ce que nous lui avons prêté.La tempérance, le courage, sont en grande partie des vertus sociales et dérivées.Sans « bras armé » pas de crédibilité internationale et de possibilité d’influence sur le déroulement des grands enjeux de demain.Nous ne percevons, pratiquement, que le passé, le présent pur étant l’insaisissable progrès du passé rongeant l’avenir.Or, si l’on veut bien nous accorder ce que nous disions plus haut des intensités lumineuses, on reconnaîtra que les diverses teintes grises présentées par M.

Share This: